Cela dépend de la vitesse à laquelle la situation financière du client change. Si elle est stable, nous n’avons pas besoin de nouveaux états financiers au cours du même exercice.